//
you're reading...
6 nations, Rugby, Sport

6 Nations 2019: France v Wales 19-24

Je ne sais pas trop comment commencer cet article. Mon coeur balance entre deux tendances. La tendance germanique, droit au but, et la tendance latine, où je donne plus de ressenti, de détails à chaud, pour finalement aboutir au même verdict. Donc je vais faire les deux.

Tendance germanique :

On prends les mêmes et on recommence. Comme c’est souvent le cas avec ce XV de France qui essaie d’exister avec tout les moyens du bord, une première mi-temps très bonne (16-0), et une seconde où on laisse gentiment l’adversaire jouer et on commets des erreurs qui creusent l’écart. Et à la fin, c’est le XV de France qui perd.

Tendance latine:

On dirait que les équipes ont échangées les maillots à la mi-temps. Les bleus plantent 2 beaux éssais dans les 40 premières minutes (mais ratent toutes les transformations hein), bénéficiant même des « erreurs » des Gallois, qui se font annuler leur 1er essai à peine marqué, puis courent derrière les adversaires après la pause. Ces mêmes Gallois plantent 3 éssais magnifiques, mettant s’il le fallait un peu plus en valeur les erreurs de marquage et les trous dans la défense française. Bref, on est capable de mieux que cela, et ce n’est pas le drop tapé à 2m de l’en-but Gallois qui fera pencher la balance. Quel dommage, cette dernière charge à l’avantage de la France aurait permis d’en mettre un de plus si les bleus ne s’étaient pas entêtés à essayer vainement de percer à droite, alors que personne ne défendait à gauche!!! Je devenais fou devant mon écran.

Ce qui me fait aussi mal à l’égo -oui, j’évoque aussi mes problèmes d’égo- c’est qu’il s’agît du premier match du tournoi, ce qui veut dire que toutes les autres équipes ont vu ce match. Autant de défauts qu’on préfèrerais gommés, maintenant il ne faut plus rien cacher. Cela fait trop longtemps qu’on n’arrive plus à faire ne serait-ce que 2 petites victoires d’affilée. Et c’est rageant car on voit pourtant les progrès de jeu. Mais cela ne paye pas encore. Patience, ça va marcher. La question, c’est quand?

À propos de Romain Roche

Backpacker. Germanophile. Danseur SBK. Joueur Old-school/Retrogamer. Fou d'aviation, de photo et bien sûr d'écriture. Bienvenue chez moi.

Discussion

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: Les 6 Nations 2019 dans le rétro | ROCROM LOG - 27 mars 2019

  2. Pingback: France v Argentine 23-21, RWC 2019 | ROCROM LOG - 21 septembre 2019

A quoi pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Qui suis-je?

Romain Roche

Romain Roche

Backpacker. Germanophile. Danseur SBK. Joueur Old-school/Retrogamer. Fou d'aviation, de photo et bien sûr d'écriture. Bienvenue chez moi.

Liens Personnels

Afficher le Profil Complet →

Select your language

%d blogueurs aiment cette page :