//
you're reading...
Coupe du monde, Rugby, Sport

Nouvelle Zélande v Afrique du Sud 23-13, RWC 2019

C’est une affiche de rêve pour cette deuxième journée dans la coupe du monde de Rugby qui s’est ouverte hier. Nous retrouvons donc logiquement dans cette finale je veux dire match de poule à l’International Stadium de Yokohama deux équipes qui se connaissent par cœur car jouant chaque année de Four Nations ensemble. La Nouvelle Zélande, championne du monde en titre, et les Sudaf qui se sont déjà rencontrés en demie finale de la coupe du monde anglaise il y a quatre ans. Et d’emblée, on a l’impression d’être en finale tellement les joueurs mouillent le maillot! Et ça, ça fait plaisir! *insérer smiley ici*

Moi qui ai regardé le match France/Argentine juste avant, j’ai eu l’impression de voir 2 matches en accéléré. Comment le dire autrement? Les deux équipes de ce match jouent bien, les actions sont propres, ça ne cherche pas la faute, les joueurs se replacent hors de la zone de ruck rapidement et les points défilent. (Le premier essai des All Blacks est magnifique) Je ne peux pas cacher que j’ai le béguin pour la Nouvelle Zélande -encore que dans un match contre la France je redeviens gaulois- mais je n’ai pas du tout eu peur pour une équipe ou l’autre. Cette coupe du monde commence étrangement car comme dans le groupe de la France, le premier match est direct un huitième de finale car les autres équipes du groupe sont beaucoup plus modestes.

Pour les points c’est simple, les sudafs ouvraient le score en entrée de jeu 0-3 et se faisaient rejoindre dépasser par des percées néozélandaises qui frisaient l’insolence. A la mi-temps les Kiwis menaient 17-3 et de 10 points d’avance en fin de match. Il y a eu des essais des deux côtés mais les Springboks semblaient beaucoup plus fatigués que les Kiwis. Ces derniers étaient t’ils énervés? Ils ont précédé le match en exécutant comme Haka le Kapa-o-pango, qui est celui de « la mise à mort » où peut-être voulaient t’ils simplement mettre les pendules à l’heure en entrant dans la compétition?

View this post on Instagram

HAKA! #NZLvRSA #BACKBLACK @gettyimages

A post shared by All Blacks (@allblacks) on

A bien y réfléchir, je pense que ça ne doit pas être facile de jouer sous le maillot noir. La réputation et l’héritage de ce maillot, plus toute la culture rugby qui est institutionnalisée en Nouvelle Zélande fait que vous ne pouvez pas vous permettre de mal jouer, car le monde entier vous regarde. Oui, c’est à vous que je parle, les footeux. Fort heureusement, si Steve Hansen (coach des All Blacks) vous appelle pour venir jouer dans la sélection nationale, c’est que vous ne devez pas être trop mauvais…

À propos de Romain Roche

Backpacker. Germanophile. Danseur SBK. Retrogamer. Fou d'aviation, de photo et bien sûr d'écriture. Bienvenue chez moi.

Discussion

Pas encore de commentaire.

A quoi pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Qui suis-je?

Romain Roche

Romain Roche

Backpacker. Germanophile. Danseur SBK. Retrogamer. Fou d'aviation, de photo et bien sûr d'écriture. Bienvenue chez moi.

Liens Personnels

Afficher le Profil Complet →

Select your language

%d blogueurs aiment cette page :